Compte-rendu de la 4ème séance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Lord Sostichure le Mar 18 Avr - 16:29

Bon alors? Qué sé passé la dernière fois?

Eh bien ça a commencé comme ça. Enfin peut-être, je garantis pas tout ce que j’écris.

Tout le monde est assis autour du feu. Xo Faü et David - ah oui, parce qu’il faut que je vous prévienne… je n’arrive à retenir aucun prénom dans cette histoire, à part Xo Faü parce que c’est moi, et Burn parce que ça ressemble un peu à « ruines ». Donc il faudra faire un effort pour comprendre de qui je veux parler. Voilà.

Alors je disais: Tout le monde est assis autour du feu, et du coup, Xo Faü et David en profitent pour aller visiter la hutte de Nez Cornu. Ils espèrent y découvrir le collier du merle, ou peut-être un indice, ou même la recette de la tourtiflette, pourquoi pas… Mais Nez Crochu rôde, il faut être prudent. Alors David et XF conviennent du stratagème suivant: ce sera David qui fouillera la case; XF, posté dehors, mettra quant à lui à profit ses remarquables qualités de perception pour scruter la nuit, et sifflera la Marseillaise si jamais Nez Tordu pointe le bout de sa corne.

Pendant ce temps, ou peut-être avant, ou alors un peu plus tard… En tout cas il y a un moment où les chasseurs reviennent au village. Le butin est plutôt décevant. Ils rapportent un gros lapin très maigre, ce qui est bizarre, et aussi 6 blancs de poulet, un demi mouton, 2 steaks hachés, et 750 g de lardons nature. Personnellement, je trouve que c’est pas si mal, mais faut reconnaître, ce sera quand même un peu léger pour passer l’hiver. Surtout avec les deux dobermans qu’on a ramenés de la grotte de l’ours pourri la dernière fois, et qui bouffent trois fois leur poids en bidoche toutes les deux heures.

Bon.

La chasse a été mauvaise. Le chef de gare et le chat-man (ah oui, à ce sujet, une petite question: faut-il être chat-man pour espérer épouser Catwoman? Le cas échéant, pouvez-vous m’indiquer le cursus approprié? Merci d’avance.) Oui, donc, le chef du clan et Nez-mésis sous-entendent que c’est quand même notre faute tout ça, parce qu’on est des gosses et alors pour qui on se prend, à la fin? C’est pas très clair, ce qu’ils racontent, mais ils sont hyper vénères et très hautains.

Par conséquent, Nadège, qui était la Catwoman qu’on avait élue pour succéder à Tati Danièle (l’ex de Nez-en-pointe), Nadège, donc, va interroger je ne sais plus qui pour savoir où est enterrée Tati Danièle. On suppose que son objectif est de découvrir s’il reste un petit quelque chose à grignoter sur le squelette de l’Ancienne, mais on peut difficilement en être sûr, rapport au handicap total de sa race niveau communication orale. D’ailleurs, elle est pour se faire comprendre obligée de s’exprimer à coups de dessins dans le sable. Ses interlocuteurs en chient pour la comprendre, à tel point que le MJ est pas super chaud pour lui accorder ce qu’elle veut. Nadège est alors obligée d’en référer à Flash pour montrer que ça peut marcher, en lui présentant son gribouillis. Elle a du bol parce que Flash, qui est loin d’être con, reconnaît direct l’entrée Ouest du Père Lachaise et le portrait de Geneviève de Fontenay, ce qui, quand on assemble les deux éléments, ne peut rien vouloir dire d’autre que « Où est enterrée la vieille? ». Donc ça marche, et Nadège obtient son info.
Elle prend Cubitus avec elle, et tous deux vont exhumer le cadavre de Tati Danièle.

Pendant ce temps-là, me demandez pas pourquoi, Alphonse-qui-s’appelait-Luka-à-l’époque- d’Esteren (on l’appellera juste Alphonse par la suite) Alphonse, donc, décide d’aller nager avec les loutres parce qu’il est un excellent chasseur. (Oui ben désolé, j’ai pas pris de notes.)

Toujours pendant ce temps, Burn, FX, David et peut-être Candie tiennent un meeting place de l’Auroch pour savoir si la meilleure solution ne serait pas finalement de zigouiller Nez-oprène et le chef de gare à coups d’aiguille à tricoter, et de prendre ensuite le pouvoir afin d’imposer notre propre Catwoman (enfin quand je dis « propre »… c’est une Néanderthal, hein, faut pas non plus espérer qu’elle sente le frais). Bref, Burn qui de toute façon n’a rien d’autre à foutre est chaud patate pour déglinguer sa face à tout le monde. L’idée a beau être tentante, le reste de l’assemblée est plus perplexe, le rapport de force entre 4 enfants d’un côtés et 32 adultes de l’autre lui paraissant poser une difficulté potentielle à court terme.

Entre temps, Cubitus a fini de déblayer les 600 tonnes de pierre ponce qui recouvraient le cadavre de Tati Danièle, et c’est là que ça devient bon. En effet, Nadège a à peine eu le temps de planter ses crocs dans le mollet en putréfaction de la Vieille, qu’elle se retrouve assaillie par un flot de visions d’une clarté troublante - ce qui nous fait dire qu’on était quand même pas complètement à côté de la plaque quand on l’a choisie. Elle entre en transe, ce qui fout sacrément les foies à Cubitus, qui la secoue par les épaules pour la faire revenir… Mais y’a rien à faire. Le mollet de Tati Danièle était putain de chargé en LSD, et la Nadège qui y a juste trempé les lèvres est complètement barrée… Elle voit des trucs… Mais des trucs… Y’a d’abord Denise Richards, époque 1999, qui se pointe dans son rêve… Elle porte rien qu’un string noir, et sur les épaules un petit voile de mousseline qui ne cache rien du tout. Elle se dandine en roulant des fesses, passe un doigt sous l’élastique de son string, puis un deuxième, puis la main toute entière, et la voilà qui se caresse en poussant des feulements rauques, les yeux mi-clos. Ni une ni deux, Naomi Watts qui venait d’arriver aussi va s’agenouiller auprès d’elle. Elle lui fait rouler le string jusqu’aux genoux, écarte sa main, commence par passer le bout de sa langue tendue sur la fente humide, puis l’y introduit toute entière, fouillant à pleine bouche les lèvres détrempées. Denise Richards hurle de plaisir. « Viens… Viens… » l’entend-on dire. « Je vais te révéler ce que tu veux savoir… Approche » Mais au lieu de parler, elle se couche, tête-bêche sur Naomi Watts dont la langue, les doigts, les lèvres, explorent et labourent chaque centimètre carré de son sexe brûlant de désir. Elle remonte sa jupe en jean… Naomi ne porte rien dessous… Alors à son tour, Denise aspire à pleine bouche les lèvre et le clitoris de Naomi, s’abreuve du jus abondant et délicieux qui les inonde… Alors apparaît la Stéphanie Seymour de 1995. Elle est vêtue en tout et pour tout d’une paire de hauts talons rouge sang, et d’un énorme gode ceinture qui enserre sa taille de déesse comme un diadème couronnerait le front audacieux d’une reine. En la voyant arriver, Denise cesse de perforer le sexe de Naomi de ses coups de langue affamés. Elle regarde le gigantesque phallus en plastique que Stéphanie approche de son visage, le prend dans sa bouche en entier, l’engloutit avec avidité, le libère, l’engloutit encore… Après quelques allers retours, Stéphanie, lassée de ce manège, se redresse, laisse sa main glisser le long de la colonne de Denise, jusqu’à atteindre ses fesses douces, fermes, rebondies… Sa main explore. Tandis que sa paume, entre les cuisses fuselées de Denise, rencontre le visage de Naomi qui continue de dévorer la pulpe de ses lèvres délicieuses, son index s’attarde sur la couronne contractée, tendue, de l’anus. Elle y aventure le bout d’un ongle, sent Denise se cambrer sous la caresse. Elle ose alors la phalange, puis le doigt entier, puis le majeur rejoint l’index. Denise halète, réclame, souffle qu’elle va parler, qu’elle va dire tout ce que Nadège veut savoir, mais, la tête rejetée par-dessus l’épaule, elle supplie d’un regard embrasé que Stéphanie la prenne auparavant, par derrière, violemment. Alors Stéphanie retire ses doigts de l’orifice en fusion. Et tandis que Naomi lèche, suce, dévore toujours le sexe brûlant qui s’agite frénétiquement sur sa bouche, Stéphanie écarte les fesses de Denise, l’énorme phallus titille un instant la raie inondée de désir, l’orifice est là, béant, qui n’attend que de se faire prendre avec brutalité, et Denise n’en peut plus, l’orgasme est imminent, son corps n’est plus qu’une vibration tendue, un fil tiré entre les bords d’un gouffre sans fond, elle va parler, elle dira tout, absolument tout, l’assassin de Kennedy, la recette du gloubi-boulga, le secret de la chambre jaune, et même plus encore, tout, que je vous dis, elle dira absolument tout, dès que Stéphanie, d’une effraction anale sauvage, aura libéré le flot de ses fantasmes et de tout ce qu’elle retient en elle depuis si longtemps, depuis trop longtemps, et voilà l’énorme engin de Stéphanie qui va pénétrer son cul offert et électrisé, Denise est prête à jouir, à noyer le visage de Naomi sous les torrents de son plaisir assouvi (car oui, Denise est une femme fontaine), elle va parler, elle est prête à tout avouer, il n’y a plus qu’à lui défoncer ce fion, cette croupe divine qu’elle offre en pâture à Stéphanie, lorsque tout à coup, que voit-on sortir de ce fion assoiffé de sexe et de sauvagerie ? Eh bien on voit sortir de fion la face d’expert-comptable à la con de Cubitus, dont la bouche stupide articule « Nadège ! Réveille-toi ! Eh ! Nadège ! C’est moi, Cubitus ! Nadège ! Coucou ! Coucou !» et alors là… rrrrrrhhhaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!! mais rrrrrhhhhaaaaaaaaaaaaaaa !!!! mais non mais merde mais c’est pas possible d’être aussi con…mais rrrrrrhhhaaaaaaaaaaaaaa, quoi !!!!!!!! rrrrrrhhhaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!! rrrrrrhhhaaaaaaaaaaaaaa et re- rrrrrrhhhaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!
 
Bon… Excusez-moi, je… pfiou… Où est-ce qu’on en était… ? Nadège… Oui… C’est ça… Nadège était entrée en communication avec l’esprit de Tati Danièle… qui cachait bien son jeu, la vieille…Ah ben mon con ! J’en ai encore les joues toutes rouges… Allez, on se reconcentre… Alors on a appris quoi là ? Comment ça, rien ? Ben si, on a quand même appris que le merle du « collier du merle » était un merle blanc. Ah si ! Je vous assure ! C’est exactement ça qui s’est raconté pendant que Nadège était défoncée à la colle. Z’avez qu’à relire le passage si vous me croyez pas (et y’a du sopalin sur la table de la cuisine, au cas où.)
 
Bon cela dit, c’est pas pour faire du Nougaro, mais qu’un merle soit noir ou blanc, quand il reste plus que le squelette, ça nous fait pas une grosse différence… Donc pour aller retrouver le collier avec ça… Bonne chance !
 
Mais quand même, l’autre truc que Nadège a appris pendant qu’elle planait, c’est qu’il fallait parler à la loutre argentée. Et ça, c’est déjà plus concret.
 
Alors du coup, tout le monde rejoint Alphonse qui nage toujours à la piscine avec ses amis les loutres et avec sa vista de chasseur de ouf, m’enfin c’est pas pour nous décourager, mais depuis le temps qu’il patauge là-dedans, vous pensez bien qu’il aurait remarqué quelque chose s'il y avait une une loutre avec des cheveux blancs qui faisait le dos crawlé dans le coin. Ah bon ? Et le petit bassin, vous avez essayé aussi ? Ouais, ouais, aussi. Ah ben merde, comment qu’on va faire, alors ?
 
Eh les mecs… Sérieux… On est vraiment trop cons… La loutre aux cheveux blancs… C’est pas la loutre aux cheveux blancs, c’est la Loutre aux cheveux blancs, avec une majuscule ! Parce qu’on parle pas de l’animal, mais du gentilé. Donc c’est qui, finalement, une Loutre qu’a des cheveux blancs ? Eh ben c’est Mégane, la vieille qui a moins 35 ans et à qui on a déjà parlé au début de l’aventu… et qui nous a dit qu’elle ne savait rien du to… Ah ben alors quoi, encore une impasse ? Encore retour au point de départ ?
 
Que nenni ! Un pépito tombe soudain du ciel, et on voit alors, gravé sur la face biscuit « ce n’est peut-être pas à UNE Loutre que vous devez parler, mais à UN Loutre ». Yes ! Là on voit tout de suite de qui il s’agit : c’est Edmond, le vieux fada qui habite à côté du boulodrome. Alors on y va. Le type est en train de ratisser son jardin japonais en suçant des cailloux blancs, ça lui laisse de la poussière aux coins des lèvres, on pourrait presque penser qu’il a la rage, n’était-ce cette hypotonie prononcée qui infirme sans équivoque le diagnostic envisagé en prime instance.
 
Et qu’est-ce qu’il nous dit, le brave Edmond ?
 
Honnêtement, j’ai oublié. Mais ça devait avoir un rapport avec le village de Pampadillo, qui se trouve de l’autre côté de la colline, et dont est originaire Nez-tanchéité, celui qui a offert le collier de merlette arc-en-ciel à Tati Danièle à l’époque où elle n’était ni Tati, ni Danièle, mais simplement Catwoman, et donc Messieurs et Mesdames, je vous l’annonce parce que c’est là qu’on en était restés, la prochaine étape de notre aventure consistera à faire le périlleux voyage de Loutropolis à Pampadillo, à dos d’expert comptable et sans chaussettes, parce qu’on ne veut pas éveiller les soupçons.
 
Merci, bonne nuit, et maintenant le doodle.

Lord Sostichure

Messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2013
Age : 41
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Ludo - Meneur le Mer 19 Avr - 8:41

Oulala !

Moi qui commençais à me demander si un compte-rendu allait finalement être posté...
Et bien ça valait la peine d'attendre !!

En fait mon bon, très bon Mon Mon Vince, j'avoue sans honte que je trouve ton compte-rendu bien plus marrant, esclaffant, trépidant, et même bandant (à certains moments choisis) que l'aventure dont au sujet de laquelle il s'agit de nous faire souvenir.

Du coup, j'en profite pour rebondir là-dessus et demander à la cantonnade : Dis tu voudrais pas nous préparer une aventure pour une prochaine séance ?

Et les autres ?
Quoique ce soit à ajouter à ce CR ?
Je prends tout, les corrections de noms, les infos supplémentaires, les anecdotes personnelles, ... TOUT vous dis-je !
Et je saurais me souvenir de chaque effort le jour où j'arriverai à la page des points d'XP dans Würm ...

elephant

avatar
Ludo - Meneur
Admin

Messages : 149
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 42
Localisation : Loireux

http://elenyl.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Ju des brumes le Dim 23 Avr - 7:42

WOW !!!!
J'en suis sans voix !
(et je suis contente d'être partie en vacances et d'avoir remis mon CR à + tard !!!)
Ma version eut été certes plus précis mais oh combien plus chiante Smile Smile Smile
J'adore ta prose mon bon Vince ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️

Bon par contre pourquoi Nadège ?
et du coup la suite quand ?
des bisous en dessins pour ceux qui comprendront !
avatar
Ju des brumes

Messages : 142
Date d'inscription : 31/07/2012
Localisation : Kittentown

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Linscar le Lun 24 Avr - 14:48

Amis joueurs de mots et de la LANGUE française avec un esprit tordu, JOUISSEZ de ces quelques phrases.( en majusCULe)

WAAAAAAAAAAAAOUUHHHH !! j'ai le BOUT tout rouge mon Vince: geek: geek  !!
j'ai lu cela au bureau et je reCONnais QUEUE celui ci as une envie suBITE de faire pont-leVIT comme par magie, sans même mes mains !!!  Embarassed
c'est un RAPPORT très excitant à défaut d'être CONplet que tu as haBITEr de TOUZ tes faCULtés de TROUvére
tu as vraiment écris tout cela ou tu l'as POMPE sur un livre type bibliothèque rose/50 nuance de gris/ Memoires de frederic Mitterand en thailande/ et au fait, ou EST JACK FACIAL ?  study  study
l’éleve salue le maître

plus sérieusement
je complète le compte rendu surtout sur la fin
vu que le collier du merle est introuvable, et que nadege ne performe toujours pas à "dessiner c'est gagné !!"
nous décidons d'aller voir l'ancienne tribu de Nez-nuphar, pour comprendre pourquoi il les a quitté pour nous. Ce voyage est aussi l'occasion d'aller demander un supplément fromage à l'autre tribu pour compléter notre maigre chasse et accompagner la viande.
enfin 3eme intérêt, l'on quitte le village ou les tensions deviennent insoutenable et les dobermans n'iront pas manger la part des loutres.
peut être même que l’autre tribu aura à manger et aussi besoin d'une nouvelle catwoman vu que nez-fertiti les a planté.
avatar
Linscar

Messages : 95
Date d'inscription : 30/07/2012
Localisation : 2eme grotte a a gauche en haut de la colline d'ELANCOURT

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Ju des brumes le Mer 10 Mai - 7:11

Bon !!!
alors j'ai finalement tout lu Razz Razz Razz
(le long paragraphe du milieu m'avait échappé lors de ma lecture en diagonale, j'ai bien fait d'y revenir ! Pigi 18 comme dirait mon fils cheers )

Donc un complément d'info :

  • l'amulette aurait la propriété de permettre de parler et d'être compris d'un autre "animal" Very Happy
    je dis que moi ce collier me permettrait d'arrêter les gribouillis, je dis ça je dis rien !


  • Durant sa transe, outre les phantasmes de Vince, Maad apprend d'Oeil du Lac que l'amulette est avec les loutres et qu'effectivement il faut demander à la vielle loutre aux cheveux blancs Smile


  • Jusqu'il y à 30 ans (euh je ne suis pas sure que cela soit très français ... mais passons !), la tradition voulait que chaque membre du clan ai accès une fois l'an à l'amulette pour converser avec les loutres. Mais Nez Cornu a quité le clan à ce moment et Œil du Lac a fait cesser cette tradi .... Un rapport de cause à effet ?


  • le vieux fou, Voda, comprends la langue des néandertaliens !!!!!  cheers  cheers  cheers  cheers


  • le départ de Nez pointu pour le clan de la source est contemporain d'un différent entre les deux clans qui aurait provoqué une divergence puis une cessation des rapports  Smile



Bon c'est bien moins fleuri, mais je n'ai pas la verve de notre Vince Smile
J'espère en tout cas n'avoir rien oublié !
Doodle ?

des bises
avatar
Ju des brumes

Messages : 142
Date d'inscription : 31/07/2012
Localisation : Kittentown

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Lord Sostichure le Mer 10 Mai - 14:54

Eh ben dites donc, vous savez quoi? Je comprends beaucoup mieux ma prose quand je lis la vôtre, et j'irai même jusqu'à dire que je trouve souvent l'histoire plus cohérente avec vos précisions. Je note toutefois que personne n'a remis en cause la théorie du pépito volant, ce qui est une bonne chose car c'est ainsi que les plus grands problèmes de la vie devraient se résoudre. Enfin c'est mon avis.

Par ailleurs, je suis surpris que le type s'appelle Voda et que personne ne soit allé sur Vodafone, ou sur Voda Martini (surtout si on considère qu'il avait l'air passablement secoué bien que non agité). Etes-vous certains à 100% que son nom était réellement Voda? confused Il s'appelait pas plutôt Yves? Ou Henri?

Ju me demande: pourquoi Nadège? Mais ma pauvre dame, tout a une cause, en ce bas monde, mais pas nécessairement une raison, aussi je doute que ma réponse soit très satisfaisante, mais bon, j'y vais quand même: parce que c'est comme ça.

Mon Mon Ludus me demande: est-ce que je me sentirais prêt à faire un scénar? Non! L'écrire un peu, à la rigueur je pourrais essayer, mais je serais incapable après de faire le DM comme toi. No

Quant à Boog, il ne me demande rien de CAPITAL, et franchement: tant mieux! What a Face

Lord Sostichure

Messages : 45
Date d'inscription : 30/04/2013
Age : 41
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu de la 4ème séance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum